Rechercher
  • Sylvie Marcialis

Soin blanc


Soin collectif - 11 janvier 2019

Structure originelle présente en toute vie, magnifiée dans ce flocon. Il comprend en lui les 5 éléments primordiaux + le 6ème Cette structure de l’origine est ce qui nous compose tout un chacun et chaque poussière de matière qu’abrite terre-mère avec un amour infini.

Que fait tenir ces fragiles dentelles sculptées ?

Comment se maintiennent-elles avec autant d’harmonie si ce n’est l’amour qui les relie et à la fois les protège de chacune des lames tranchantes de ces propres cristaux.

L’amour englobe, transcende, infuse. Il est à la fois le liant et l’énergie primordiale. Plonger dans chaque élément séparément c’est se retrouver en fin de course à la mort mais aussi à l’amour. Plonger dans un extrême c’est s’opposer à la douceur par l’harmonie, c’est vivre l’expérience de l’excès et de la coupure de soi. C’est la mort qui est au bout. Et comme la mort est un recyclage l’amour se charge alors de récupérer l’énergie vers la transmutation et la redistribution.

Le cycle est infini et par chaque morceau du puzzle nous pouvons revenir au centre de l’œuvre. Le choix alors qui reste à prendre est celui du chemin.

Quel chemin optons-nous, celui de l’expérience élément par élément ou celui de l’harmonie et de l’équilibre ? Et comme l’équilibre est une question de souplesse et de choix, nous avons à reposer ces choix à chaque pas.


Pour commencer l’année intégrons ensemble les informations de croissance dont nous avons besoin.

Le but de ce soin est de vous reconnecter avec votre nature originelle, avec votre centre.

Un flocon de neige est parfait et unique. En apparence tous les flocons de neige se ressemblent beaucoup. Pourtant ils sont tous différents et ce qui les différencie c’est les impuretés à l’intérieur et l’information.

Nous sommes composés d’environ 60% d’eau et nos pensées négatives, nos peurs et nos croyances limitantes sont cristallisées en nous. Ces minis cristaux qui se forment à chaque traumatisme encombrent nos structures. Ils influencent nos comportements, notre vie, notre destin.

Notre feu c’est notre force, il est diminué et notre plein potentiel ne peut s’exprimer ou alors ponctuellement.


Pour recevoir ce soin regardez l’image et demandez : « je demande à recevoir ce soin afin de recevoir les informations d’évolution vers mon meilleur potentiel, dans la douceur et l’amour du Soi. »


Retour de soin:

Reconnaître ces peurs (peur de l'avenir, peur de notre chemin, peurs matérielles, peur de la solitude etc... voici quelques unes notées principalement pour le groupe) et au delà reconnaître leurs portées dans notre corps, dans nos pensées et donc dans notre vie est une étape particulièrement importante vers l'activation de la confiance et de la sérénité.

La structure de notre être peut être modifiée par des expériences douloureuses.

Des adaptations du système visant à préserver illusoirement l'émotionnel et mental mais nous aliénant petit à petit de ce que nous sommes réellement. Ce qui a été vu ici sont les parties de nous que nous cachons à notre conscience afin de rendre acceptable qui nous sommes avec nos blessures. La culpabilité peut s'insérer jusque dans nos cellules afin de maintenir un été de souffrance mais qui a le mérite tout de même d'exister, de fonctionner même difficilement.

Nous sommes tous une accumulation de personnages se marchant dessus partiellement les uns les autres. Personnages dont nous avons l'illusion d'avoir besoin, qui ont chacun un rôle bien utile dans la machine infernale que nous sommes prêts à laisser partir...

Afin de retrouver réellement JE SUIS.

A l'instar d'un jeu d’échec où le fou (bishop - évêque en anglais) ne se déplace qu'en diagonale, nous ne pouvons continuer à ne laisser entrer la lumière que par des réverbérations successives dans notre structure modifiée. Les diagonales inscrites en nous par les traumatismes de la vie peuvent être dépassées aujourd'hui.



4 vues0 commentaire